Accueil > Actualités du laboratoire

Actualités du laboratoire RSS des Actualités du laboratoire

Page(s) : < | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 40 |

13 juillet 2018

[Voir] Papouasie, un dernier eden. Le monde terrestre (ARTE - Daylimotion - 43min)

Christophe Thébaud, Jade Bruxaux, Antoine Fouquet

En Papouasie, une incroyable expédition scientifique franco-indonésienne dans le massif encore peu exploré de Lengguru, abritant l’une des biodiversités les plus riches de la planète.

La plus importante expédition scientifique jamais conduite en Papouasie, sur l’île de Nouvelle-Guinée, part à la découverte d’un monde perdu, isolé depuis des millions d’années : le massif de Lengguruqui abrite des animaux aquatiques intrigants pour les chercheurs. Après l’exploration dans des conditions difficiles des eaux sous-marines, lacustres, fluviales et souterraines, des études sont menées par des spécialistes français et indonésiens dans de nombreux laboratoires en Europe et en Asie. Objectif : percer les secrets des mystérieuses espèces aquatiques découvertes.

Lire la suite

12 juillet 2018

[Alerte presse] Out of Africa : nos origines multiples

Lounès Chikhi

Mots-clés : Origines humanité, évolution, cultures, Afrique
 
Nos plus vieux ancêtres venaient d’Afrique, et on a longtemps cru qu’ils s’étaient dispersés depuis une région unique, située à l’est ou au sud du continent. Cependant, l’idée d’un berceau de l’humanité bien localisé est de plus en plus remise en question… jusqu’à étendre ce berceau à l’ensemble de l’Afrique. Fossiles humains, gènes et culture matérielle semblent en effet raconter la même histoire : nos ancêtres auraient été présents assez tôt sur tout le continent, évoluant dans des environnements très différents ; et au cours des 300 000 dernières années, c’est une dynamique complexe de connexions, de séparations et de métissages entre les différentes lignées et cultures qui aurait engendré, à la manière d’un puzzle, la diversité de notre espèce. C’est ce nouveau point de vue que publie le 11 juillet 2018, dans la revue Trends in Ecology and Evolution, un consortium composé de spécialistes de l’évolution humaine, de la génétique et des climats du passé, comprenant deux chercheurs du CNRS1.

Lire la suite

5 juillet 2018

Top 100 Scientific Reports ecology papers from 2017 [Nature]

Jérôme chave co-author of a publication ranked among the top 25

Click here to explore the most widely-read ecology research published in Scientific Reports in 2017. Featuring authors from across the globe, including members of our Editorial Board, this Collection showcases research that’s highly valued by the international ecology community.
Congratulations to the featured members of Scientific Reports’ Editorial Board : Mehrdad Hajibabaei, Jay Evans and Johann Zaller.
Scientific Reports published more than 1,600 ecology papers in 2017, so a position in the top 100 most highly-read articles is a notable achievement.

Lire la suite

4 juillet 2018

When the cure kills—CBD limits biodiversity research [Science]

Cosignatory : Philippe Gaubert

The Convention on Biological Diversity (CBD) commits its 196 nation parties to conserve biological diversity, use its components sustainably, and share fairly and equitably the benefits from the utilization of genetic resources. The last of these objectives was further codified in the Convention’s Nagoya Protocol (NP), which came into effect in 2014. Although these aspirations are laudable, the NP and resulting national ambitions on Access and Benefit Sharing (ABS) of genetic resources have generated several national regulatory regimes fraught with unintended consequences. Anticipated benefits from the commercial use of genetic resources, especially those that might flow to local or indigenous communities because of regulated access to those resources, have largely been exaggerated and not yet realized. Instead, national regulations created in anticipation of commercial benefits, particularly in many countries that are rich in biodiversity, have curtailed biodiversity research by in-country scientists as well as international collaboration. This weakens the first and foremost objective of the CBD—conservation of biological diversity. We suggest ways that the Conference of the Parties (CoP) of the CBD may proactively engage scientists to create a regulatory environment conducive to advancing biodiversity science.

Lire la suite

2 juillet 2018

Les parasites en font voir de toutes les couleurs aux animaux

Jessica Côte, Lisa Jacquin

Prendre en compte la variabilité naturelle de coloration des animaux pourrait permettre de mieux prédire leurs réponses face aux agents pathogènes. C’est ce que révèle une étude récente menée par des chercheurs du laboratoire Evolution et Diversité Biologique (EDB, CNRS / Université Toulouse III Paul Sabatier / IRD), en collaboration avec des chercheurs de la Station d’Ecologie Théorique et Expérimentale de Moulis (SETE, CNRS / Université Toulouse III Paul Sabatier), de l’Université de McGill et de Sorbonne Universités. Ces résultats sont parus dans la revue Proceedings of the Royal Society, le 30 mai 2018.

Lire la suite

Page(s) : < | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 40 |