Accueil > Actualités du laboratoire

Actualités du laboratoire RSS des Actualités du laboratoire

Page(s) : < | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 21 |

8 mai 2016

The power of personality [Science]

Julien Cote

From birds to lizards to spiders, individuals exhibit consistent differences in behavior that shape the fate of their species.

Lire la suite

18 avril 2016

Erosion de la biodiversité : le scepticisme n’est pas une réponse [Le Monde - Biodiversité]

Christophe Thébaud

Un courant biodiversité-sceptique émerge en France et ailleurs. Son discours tente de remettre en cause la validité du consensus scientifique concernant l’érosion de la biodiversité.

Lire la suite

12 avril 2016

La Tacfi parle de la diversité morphologique des poissons d’eau douce

Mathieu Vidard et son équipe de la Tête au Carré, sur France Inter, interroge Sébastien Brosse sur la diversité morphologique des poissons d’eau douce, suite à une publication récente dans la revue Scientific Reports du groupe Nature.

Lire la suite

12 avril 2016

Deux chercheurs CNRS toulousains soutenus par le Conseil européen de la recherche [Communiqué de presse]

Le Conseil européen de la recherche (ERC) vient de publier la liste des lauréats des « Consolidators grants » pour l’appel à propositions 2015, dans laquelle figurent deux chercheurs du CNRS en Midi-Pyrénées. Benoît Pujol, au laboratoire Évolution et Diversité Biologique et Cédric Févotte à l’Institut de recherche en informatique de Toulouse reçoivent un financement conséquent de l’Europe pour mener à bien leur projet de recherche. Benoît Pujol travaille sur le rôle de l’hérédité non génétique dans l’adaptation, notamment chez les plantes, tandis que Cédric Févotte vise à élaborer de nouveaux paradigmes de pour l’estimation de facteur latents.

Lire la suite

5 avril 2016

Des écrevisses invasives bouleversent l’horloge écologique des plans d’eau

Julien Cucherousset

Le réchauffement climatique modifie fortement les rythmes biologiques des organismes avec pour conséquences des fleuraisons de plantes et des migrations animales de plus en plus précoces par exemple. Ces modifications se répercutent aussi au niveau des interactions trophiques entre espèces. Les invasions biologiques représentent une autre facette des changements globaux induits par l’Homme dont les conséquences sont encore mal connues. Des chercheurs des laboratoires Evolution et Diversité Biologique (EDB, CNRS/Université Toulouse III - Paul Sabatier/ENFA) et Ecologie Fonctionnelle et Environnement (ECOLAB - CNRS/Université Toulouse III - Paul Sabatier/INPT) ont déterminé la façon dont les écrevisses invasives modifiaient le fonctionnement de plans d’eau. Cette étude, publiée le 2 mars 2016 dans la revue Ecology Letters, révèle que la présence d’écrevisses invasives bouleverse le rythme auquel les litières terrestres sont recyclées par les organismes aquatiques. Ainsi, le recyclage de la totalité des litières reçues par l’écosystème aquatique durant une année nécessite 40 jours de moins dans les plans d’eau fortement envahis par rapport aux plans d’eau peu ou pas envahis par les écrevisses, pouvant ainsi fortement affecter leur dynamique écologique.

Lire la suite

Page(s) : < | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 21 |