Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Actualités scientifiques des organismes de recherche

Actualités scientifiques des organismes de recherche RSS des Actualités scientifiques des organismes de recherche

Page(s) : < | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 105 |

24 novembre 2017

L’innovation, des cellules aux sociétés

Une innovation est souvent un changement imprévisible, qualitatif à une structure ou un processus qui génère un gain en efficacité, production, ou aussi la création ou l’élargissement d’une niche. Des exemples spectaculaires en biologie incluent l’évolution de la multi-cellularité, des yeux et de la vision complexe, et de la photosynthèse. Mais l’innovation est aussi un phénomène fondamental dans l’évolution culturelle et dans les changements technologiques. Existe-t-il des principes généraux en biologie, et ceux-ci s’appliquent-ils à l’innovation dans la culture et la technologie 3? CℙEst ce à quoi tentent de répondre des chercheurs du CNRS et d’instituts de recherche chiliens, américains et suisses.

Lire la suite

24 novembre 2017

Un nouveau mode de réparation des télomères dévoilé

Les télomères sont des structures nucléo-protéiques qui protègent les extrémités des chromosomes et raccourcissent à chaque division cellulaire. Cette érosion naturelle des télomères reflète les divisions successives d’une cellule et constitue un marqueur du vieillissement cellulaire. En utilisant un modèle de levure, Stéphane Coulon et Vincent Géli au Centre de Recherche sur le Cancer de Marseille, révèlent que les télomères érodés sont sujets à des réarrangements chromosomiques dans des cellules quiescentes. De façon remarquable, ces modifications réduisent la capacité de ces cellules à proliférer en sortie de quiescence. Ces travaux ont été publiés le 22 Novembre 2017 dans la revue Nature Communications.

Lire la suite

23 novembre 2017

[Alerte presse] Quand un lézard devient placentaire

Il est communément admis que les mammifères sont pour la plupart des placentaires, à quelques exceptions près comme l’ornithorynque qui pond encore des œufs. Ce qui est moins connu c’est l’existence de quelques non-mammifères qui possèdent un véritable placenta, finalement très proche de celui des mammifères. C’est le cas d’un lézard des Andes, le Mabuya.

Lire la suite

21 novembre 2017

Comment gérer les actions humaines qui nuisent à la biodiversité ?

Dans un article Trends in Ecology & Evolution sorti mercredi 9 Novembre 2017, José Montoya, Ian Donohue et Stuart Pimm critiquent la notion de limite planétaire pour la biodiversité et montrent que les tentatives récentes pour la chiffrer sont vagues et encouragent des politiques préjudiciables. L’article suggère une alternative fondée sur les connaissances croissantes concernant les liens entre biodiversité, fonctionnement et stabilité des écosystèmes.

Lire la suite

14 novembre 2017

« Loup y es-tu » ? De l’utilisation d’un réseau d’observateurs pour modéliser la dynamique de colonisation du loup en France

Les grands prédateurs recolonisent leur aire de répartition originelle dans une grande partie de l’Europe, retour qui s’accompagne d’interactions croissantes avec les activités humaines et notamment l’élevage. En France, le loup gris (Canis lupus) est de retour depuis le début des années 1990 en provenance d’Italie. Comprendre la dynamique de colonisation du loup peut permettre de mesurer plus finement son statut de conservation et de mieux cibler les zones potentiellement conflictuelles en lien avec les attaques sur les troupeaux. Toutefois, modéliser la distribution du loup (et des grands carnivores en général) présente une difficulté méthodologique majeure : du fait de sa mobilité sur de vastes domaines vitaux, de sa discrétion et de sa faible densité, il est possible de ne pas détecter l’espèce dans certaines zones et d’en conclure, à tort, que le loup en est absent – on parle de faux négatifs.

Lire la suite

Page(s) : < | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 105 |