Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Actualités scientifiques des organismes de recherche

Actualités scientifiques des organismes de recherche RSS des Actualités scientifiques des organismes de recherche

Page(s) : < | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 104 |

2 novembre 2017

Assurer la survie des éléphants au Laos, une question d’économie

Au Laos, les éléphants d’Asie ont diminué de moitié au cours des 30 dernières années, menacés notamment par leur marchandisation. Selon des chercheurs1 du CNRS et de Beauval Nature, la dynamique de leurs populations dépend fortement des pratiques socio-économiques du pays et des propriétaires. Ainsi, la mise en place de « congés maternité » compensant la perte financière des éleveurs pendant la période de gestation de leurs animaux permettrait à l’espèce de perdurer. Leurs résultats sont publiés dans la revue Scientific Reports le 1er novembre 2017.

Lire la suite

27 octobre 2017

Les tourbières, des réservoirs à carbone… imperturbables

Qu’elles soient exposées au vent froid de Suède ou au soleil d’Italie, les tourbières – des milieux humides riches en matière organique – ne changent pas leur mode de fonctionnement et, au final, stockent toujours autant de carbone. C’est en étudiant les communautés végétales de 56 tourbières d’Europe, et leur évolution en fonction du climat, qu’une équipe de chercheurs européens incluant le CNRS et l’Université de Toulouse en sont arrivés à cette conclusion. Un constat qui laisserait à penser que les tourbières demeureraient de bons réservoirs à carbone, même en cas de réchauffement climatique. Leurs résultats ont été publiés dans le journal Nature Communications.

Lire la suite

27 octobre 2017

Un dinosaure végétarien avec des dents qui coupent comme des ciseaux

Une équipe franco-belge1 vient de décrire un nouveau fossile de dinosaure herbivore rhabdodontidé mis au jour à Velaux-La Bastide Neuve dans les Bouches-du-Rhône. Les dents de Matheronodon provincialis à la morphologie unique opéraient à la manière de ciseaux pour couper les plantes avant ingestion. Son régime alimentaire était sans doute spécialisé sur des feuilles coriaces des premiers palmiers. Cette étude vient de paraître dans la revue Scientific Reports du groupe Nature.

Lire la suite

26 octobre 2017

Protéines olfactives chez le panda géant

Le Panda géant appartient à la famille des Ursidae. Cependant, il n’est pas carnivore, s’alimentant presque exclusivement de bambou. Étant équipé d’un appareil digestif typique des carnivores, cette alimentation lui fournit une énergie insuffisante, d’où sa faible activité. L’alimentation et l’accouplement étant régulés par les odeurs et les phéromones, une meilleure connaissance de l’olfaction au niveau moléculaire peut aider à concevoir des stratégies pour la conservation de cette espèce. Dans une étude publiée le 23 octobre 2017 dans la revue PNAS, une collaboration internationale identifie six protéines de liaison aux odeurs chez le Panda.

Lire la suite

20 octobre 2017

Du mercure marin dans les lacs de montagne pyrénéens

Le mercure marin ayant pour origine la nourriture utilisée en pisciculture peut se retrouver dans les lacs de haute montagne alevinés en truites élevées en plaine. C’est que vient de publier une équipe pluridisciplinaire toulousaine (CNRS-Université de Toulouse) associée à un biogéochimiste de l’IPREM (CNRS-Université de Pau) dans la revue Scientific Report. Ces résultats s’appuient sur des traceurs isotopiques qui ont permis de reconstruire l’histoire écologique individuelle de chaque truite ainsi que les processus ayant conduit à l’intégration du mercure dans leurs tissus.

Lire la suite

Page(s) : < | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 104 |