Accueil > Communication > Actualités scientifiques > Actualités scientifiques des organismes de recherche

Actualités scientifiques des organismes de recherche RSS des Actualités scientifiques des organismes de recherche

Page(s) : < | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 109 |

18 janvier 2018

Même dans les profondeurs de la mer, il y a des saisons !

Dans la mer, la zone mésopélagique, située entre 200 et 400 m de profondeur, est une zone de pénombre qui s’intercale entre la couche illuminée de surface et l’obscurité totale des grandes profondeurs. Généralement éloigné de la côte, cet habitat semi-profond est d’un accès difficile, de sorte que les organismes qui lui sont inféodés sont très mal connus. Les chercheurs du Laboratoire d’Océanographie de Villefranche-sur-Mer, grâce au suivi hebdomadaire d’un site mésopélagique de proximité, ont pu mettre en évidence l’existence de nouveaux microorganismes spécifiques de cet habitat, chacun possédant des cycles d’abondance saisonniers distincts, et similaires à ceux des organismes connus de la couche superficielle.

Lire la suite

15 janvier 2018

La drosophile cultive la symbiose avec ses amis bactériens qui le lui rendent bien

Les relations symbiotiques entre animaux et bactéries sont classiquement étudiées sous l’angle des bénéfices physiologiques apportés par les bactéries intestinales à leur hôte. Une étude publiée, publiée le 26 décembre 2017 dans Cell Metabolism par l’équipe de François Leulier à l’Institut de Génomique Fonctionnelle de Lyon, utilisant le modèle expérimental de symbiose entre la drosophile et sa bactérie commensale Lactobacillus plantarum, met en évidence un élégant mécanisme par lequel la drosophile favorise le maintien de cette association hôte/bactérie dans la durée. Cette symbiose est un prototype de mutualisme nutritionnel dont les mécanismes pourraient être conservés chez les organismes plus complexes.

Lire la suite

15 janvier 2018

L’agriculture andine, l’histoire d’une adaptation

En Bolivie, l’essor de l’agriculture durant la période préhispanique a permis aux populations de surmonter une longue période de climat défavorable. Les sociétés locales, peu hiérarchisées, ont su mettre en place des techniques de production durables, pouvant être des sources d’inspiration pour faire face aux changements globaux actuels.

Lire la suite

19 décembre 2017

[Communiqué de presse] Les diatomées : une capacité sous-estimée à stocker le carbone dans l’océan profond

Les océans, en absorbant une partie du CO2 présent dans l’atmosphère, contribuent à réguler le climat à l’échelle mondiale. Par photosynthèse, les micro-algues des eaux de surface transforment ce CO2 en carbone organique. Celui-ci est ensuite transféré vers l’océan profond où il est séquestré pour plus d’un siècle. Dans ce transfert qui constitue une véritable « pompe biologique de carbone », les diatomées (micro-algues à carapace siliceuse) jouent un rôle essentiel. Une équipe internationale1, menée par des chercheurs de l’Institut universitaire européen de la mer (UBO, CNRS, IRD), a montré que le transfert de carbone dans l’océan profond dû aux diatomées avait été sous-estimé. Les scientifiques révèlent également que toutes les espèces de diatomées n’ont pas le même potentiel dans ce transfert. Enfin, ils démontrent que les prédictions du devenir des diatomées dans l’océan du futur reposent sur des modèles trop simplifiés du système océan. Cette étude, qui combine des approches novatrices pluridisciplinaires, est parue dans la revue Nature Geoscience, le 18 décembre 2017.

Lire la suite

13 décembre 2017

La biomasse forestière au laser

Les scientifiques ont développé une technique pour peser les arbres sans les couper. Elle pourrait permettre de calculer précisément le volume de carbone contenu dans les forêts d’Afrique centrale, dans le cadre des mécanismes de compensation.

Lire la suite

Page(s) : < | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 109 |