Accueil > Communication > Actualités scientifiques > Actualités scientifiques des organismes de recherche

Actualités scientifiques des organismes de recherche RSS des Actualités scientifiques des organismes de recherche

Page(s) : < | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 141 |

5 septembre 2018

Le génome du lièvre ibérique garde la mémoire d’un « fantôme » du passé

Une étude internationale menée au CIBIO/InBio (Portugal) et à l’Institut des Sciences de l’Evolution de Montpellier (Université de Montpellier / CNRS / EPHE / IRD), parue dans la prestigieuse revue Genome Biology, montre que le lièvre ibérique possède de nombreux fragments de génome du lièvre variable, une espèce arctique pourtant non présente dans la péninsule ibérique. Certains de ces fragments ont même envahi les populations ibériques. L’étude explique comment et pourquoi de tels envahissements ont pu se produire, illustrant les conséquences positives et négatives possibles de l’hybridation interspécifique.

Lire la suite

5 septembre 2018

L’homme continue malgré lui à aider le frelon asiatique

La modélisation de l’expansion européenne du frelon asiatique par les équipes de l’URZF (INRA) et de l’IRBI (UMR CNRS/Université de Tours) montre que la rapidité de celle-ci sur certains territoires est encore liée à des transports accidentels par l’homme. L’étude publiée dans International Journal of Pest Management démontre donc l’importance de mettre en place des moyens de contrôle de ce frelon invasif, notamment sur des îles méditerranéennes où la pression touristique est importante.

Lire la suite

5 septembre 2018

[Alerte presse] Lézards vs. ouragan : la sélection naturelle à l’œuvre

C’est dans le cadre d’un programme d’éradication des rats qu’une collaboration franco-américaine incluant des chercheurs du CNRS et du MNHN s’est rendu, à l’été 2017 sur les îles britanniques de Turques-et-Caïques (Caraïbes) pour y étudier la population de lézards, Anolis scriptus. Leur étude prend un tout autre tournant lorsque surviennent les ouragans Irma et Maria quelques semaines après leur séjour. Emportés par les vents violents, les lézards ne firent pas long feu à l’exception de quelques chanceux à l’anatomie particulière. Les scientifiques revenus sur place remarquèrent que les survivants avaient notamment des membres antérieurs plus longs et des coussinets adhésifs plus larges sous leurs doigts, leur permettant de s’agripper aux branches. Leurs membres postérieurs étaient également plus courts et ainsi moins en proie aux vents. Ces résultats seront publiés dans Nature, le 25 Juillet 2018.

Lire la suite

5 septembre 2018

[Communiqué de presse] Près de 90 % de la plus grande colonie de manchots royaux au monde a disparu

C’est dans la réserve naturelle des Terres australes françaises (TAAF) que se trouve la plus grande colonie de manchots royaux au monde. Des chercheurs du Centre d’études biologiques de Chizé (CNRS/Université de la Rochelle) ont constaté, grâce à des images satellites haute résolution un déclin massif de 88% de cette colonie située sur l’île aux Cochons dans l’archipel de Crozet. Si les causes de leur disparition pourraient être environnementales, le mystère reste entier. Ces résultats ont été publiés dans Antarctic Science le 25 juillet.

Lire la suite

20 juillet 2018

Décrypter les génomes pour comprendre la formation des espèces

La nature et la chronologie des changements génétiques conduisant à la naissance de nouvelles espèces demeurent mal connues. Le séquençage de génomes complets donne dorénavant accès à de nouvelles informations qui permettent de traduire les variations des séquences d’ADN en un livre de l’histoire des espèces. C’est ce type d’approche, publié dans la revue Nature Communications, qu’a développé une équipe de l’ISEM en collaboration avec l’unité MARBEC, pour reconstituer l’histoire de la spéciation chez une espèce de poisson marin, le bar européen.

Lire la suite

Page(s) : < | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 141 |