Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Ouvrages, rapports...

Ouvrages, rapports... RSS des Ouvrages, rapports...

Page(s) : < | 1 | ... | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | ... | 98 |

17 mai 2017

L’animal est-il l’avenir de l’homme ?

Les animaux sont beaucoup plus intelligents qu’on ne l’a jamais cru... Régulièrement, des découvertes se font jour qui nous éclairent sur leur sensibilité, leur capacité d’émotion, leur générosité, leur solidarité et, osons le dire, leur sagesse.
Sept esprits brillants, aux parcours exceptionnels, nous emmènent dans cet univers fascinant de l’intelligence animale. Grâce à eux, vous découvrirez les pouvoirs incroyables du chant des baleines qui boostent la teneur en protéines du plancton, vous verrez, avec les bonobos, que le rire n’est pas le propre de l’homme. Vous comprendrez qu’on peut manager une équipe en s’inspirant des bancs de poissons. Vous constaterez que les fourmis ont inventé l’agriculture bien avant les hommes…
Ces exemples, et de multiples autres, nous prouvent que la suprématie de l’homme sur l’animal est une pure fiction et que, mieux encore, les animaux sont peut-être la planche de salut de l’humanité par leurs capacités de survie et d’adaptation.

Lire la suite

17 mai 2017

Fleurs du littoral atlantique

Depuis le Nord jusqu’aux Pyrénées-Atlantiques, notre littoral occidental, lieu de rencontre entre terre et mer, présente toute une mosaïque d’habitats naturels, abritant chacun une flore d’une grande richesse et adaptée aux contraintes écologiques propres à ces milieux côtiers (salinité, vent, marées). Facile à glisser dans le sac de plage ou dans la poche, ce petit guide permet de découvrir facilement les plantes les plus communes et les plus remarquables de nos côtes occidentales.

Lire la suite

17 mai 2017

Les sols et la vie souterraine

La composition, le fonctionnement et la santé des sols sont sous l’influence des propriétés physicochimiques des sols, des interactions entre plantes, microorganismes et faune du sol. Cet ouvrage présente les avancées récentes dans ces connaissances afin d’accompagner et de favoriser le développement des pratiques agroécologiques.

Lire la suite

11 mai 2017

Le souci de la nature

Apprendre, inventer, gouverner

La nature nous relie les uns aux autres et à l’ensemble du vivant.
Mais quelles expériences avons-nous aujourd’hui de la nature ?
Celles-ci, ou leur absence, façonnent-elles nos façons de vivre et de penser, d’agir et de gouverner ? Existe-t-il une valeur ajoutée de l’expérience de nature pour l’éthique et la politique ? Il est urgent de préserver un « souci de la nature » qui soit au cœur des institutions, des politiques publiques, de nos dynamiques de transmission et d’apprentissage.
Cet ouvrage, s’affranchissant des frontières disciplinaires, interroge, de l’enfance à l’âge vieillissant, de l’individu aux différents collectifs qui organisent nos vies, la spécificité des expériences de nature, et de leur éventuelle extinction, l’hypothèse de l’amnésie environnementale, ou à l’inverse les nouveaux modes de partage et de reconnexion avec la nature, et leur continuum avec notre humanisme.
Une invitation à inventer un mode de partage.

Lire la suite

10 mai 2017

The Evolution of Beauty

How Darwin’s Forgotten Theory of Mate Choice Shapes the Animal World – and Us

In the great halls of science, dogma holds that Darwin’s theory of natural selection explains every branch on the tree of life : which species thrive, which wither away to extinction, and what features each evolves. But can adaptation by natural selection really account for everything we see in nature ?
Yale University ornithologist Richard Prum—reviving Darwin’s own views—thinks not. Deep in tropical jungles around the world are birds with a dizzying array of appearances and mating displays : Club-winged Manakins who sing with their wings, Great Argus Pheasants who dazzle prospective mates with a four-foot-wide cone of feathers covered in golden 3D spheres, Red-capped Manakins who moonwalk. In thirty years of fieldwork, Prum has seen numerous display traits that seem disconnected from, if not outright contrary to, selection for individual survival. To explain this, he dusts off Darwin’s long-neglected theory of sexual selection in which the act of choosing a mate for purely aesthetic reasons—for the mere pleasure of it—is an independent engine of evolutionary change.(...)

Lire la suite

Page(s) : < | 1 | ... | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | ... | 98 |