Supervisory authorities

CNRS

Our LABEX

Our Networks

Search




Visitors logged in: 5


Home > Communication > Scientific newsletter > Books, documents

Books, documents Books, documents feed

Page(s) : < | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 89 |

14 June 2017

Terres singulières

Quinze hauts lieux de la géologie à travers le monde

Existe-t-il encore des terres singulières, étranges ou inconnues ? Les canyons américains, l’Islande, les monts Apennins de derrière les nuages, Nazca, le sultanat d’Oman, Santorin, la Transylvanie, Yellowstone… Dans ce livre, vous trouverez une sélection de sites géologiques internationaux, certains célèbres, d’autres plus inattendus, tous surprenants, qui permettent d’illustrer les principales spécialités des sciences de la Terre.

Read more

8 June 2017

Les Moineaux

Très présents dans notre vie quotidienne, les moineaux sont pourtant encore largement méconnus. Robustes, ils savent faire preuve d’ingéniosité pour se procurer leur pitance et survivre dans des conditions de vie souvent hostiles.
A travers cet ouvrage à l’iconographie riche, le lecteur apprend à mieux connaître et reconnaître les cinq espèces qui se reproduisent en Europe ; certaines sont facile à observer et à identifier, car elles vivent à longueur d’années dans nos villes et nos villages.
Autrefois omniprésents dans les villes, le moineau disparaît rapidement et les dernières études laissent à penser qu’il supporte mal la pollution atmosphérique ... Comme nous.

- Un point complet sur le moineau domestique, le moineau espagnol, le moineau friquet, le moineau soulcie et la niverolle alpine.
- Une iconographie riche et précise.
- Des auteurs pédagogues qui allient savoir scientifique et références culturelles variées

Read more

7 June 2017

[Download] Liste de plantes attractives pour les abeilles

Plantes nectarifères et pollinifères à semer et à planter

Les abeilles se nourrissent essentiellement du nectar et du pollen des fleurs, leur survie dépend en grande partie de la disponibilité de ces ressources dans leur
environnement. Les insectes pollinisateurs ont besoin pour leur équilibre alimentaire de butiner une grande diversité d’espèces florales agricoles, horticoles et sauvages.
L’uniformisation des paysages et l’artificialisation des territoires ont contribué à une réduction des ressources disponibles dans le temps et l’espace. Le maintien et le renforcement de la diversité floristique (arbres, arbustes, plantes annuelles…) sont essentiels à la santé des abeilles et des autres pollinisateurs.
Aussi, pour améliorer les conditions de vie des abeilles et des pollinisateurs et rendre les espaces attractifs (surfaces agricoles, bandes enherbées, jachères, jardins de particuliers et publics, abords des voies de circulation, surfaces gérées par les collectivités et les zones industrielles et commerciales), une liste de plantes attractives pour les abeilles est mise à disposition

Read more

7 June 2017

Flore des friches urbaines

Reconnaître, nommer plus de 250 plantes silencieuses que nous croisons tous les jours. Tel un jeu, cet ouvrage nous emmène vers un nouvel univers de sens et de savoirs. Riche de 600 photographies et 800 dessins originaux, plus qu’un livre, Flore des friches urbaines est un guide de la biodiversité.
Les friches sont un monde, un refuge. Elles donnent asile à une prodigieuse diversité d’espèces végétales et animales en milieu urbain. Les zones post-industrielles désaffectées, les vergers à l’abandon, les terrains délaissés le long de voies ferrées ou de cours d’eau sont des espaces d’expériences sensorielles d’une intensité ignorée. Sautant les barrières qui les en séparent, le flâneur-lecteur plonge alors dans une nature généreuse, exubérante, fébrile. La ville n’y est plus que rumeur.

Read more

2 June 2017

La vie sexuelle des poissons

Petit dictionnaire de leurs comportements

Qu’est-ce que « réussir sa vie » pour un poisson ?… si ce n’est assurer sa descendance, et même la meilleure descendance possible, en nombre et en qualité, comme l’ont fait avant lui tous ses ancêtres depuis 450 millions d’années. Une telle «mission» passe par des comportements sexuels adaptés à tous les types de rencontres entre les deux sexes, dans tous les milieux naturels qui sont les leurs (mers, fleuves, rivières, estuaires…) et tous les habitats possibles (eaux douces, eaux marines, eaux saumâtres…).
Qu’ils forment des bancs, des groupes, des couples plus ou moins lâches ou des harems, les partenaires sexuels doivent se reconnaître, se choisir et parvenir à coordonner les mouvements préparatoires à la ponte et à l’éjaculation dans le milieu aquatique. Pour cela, ils font appel à des stimuli sensoriels, le plus souvent visuels, mais aussi olfactifs, gustatifs, auditifs, tactiles, voire électriques.
Dans cet abécédaire de la vie sexuelle des poissons, vous découvrirez que certaines espèces pratiquent l’amour entre congénères de sexe opposé, d’autres entre partenaires de même sexe, d’autres encore l’amour «autosuffisant ». Et vous serez sans doute surpris d’apprendre que, si les œufs une fois fécondés sont le plus souvent abandonnés à leur sort dans l’eau qui les emporte, d’autres font l’objet de soins attentifs de l’un ou de l’autre des parents.
Bref, les poissons révèlent une « inventivité comportementale » insoupsonnée, l’un des répertoires amoureux les plus riches, si ce n’est le plus riche du règne animal, qui leur a permis de traverser avec succès les époques jusqu’à aujourd’hui. Pas si bêtes les poissons !

Read more

Page(s) : < | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 89 |