Supervisory authorities

CNRS

Our LABEX

Our Networks

Search




Visitors logged in: 5


Home > Communication > Scientific newsletter > Podcasts

Podcasts Podcasts feed

Page(s) : < | 1 | ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ... | 43 |

15 December 2016

[Listen] Une énergie propre est-elle possible ? (France Culture - La méthode scientifique - 59min)

Alors que la révolution énergétique mondiale a déjà commencé, imaginer un monde aux 100% d’énergies renouvelables : utopie ou réalité ? Quelle sera l’énergie du futur ?

Maintenant que les accords de Paris sur la réduction d’émission de gaz à effet de serre ont été ratifiés, le plus dur reste à faire : il faut mettre en œuvre la transition énergétique, réduire la part d’énergies fossiles, et rationnaliser notre consommation d’énergie à l’échelle des foyers, du pays, de l’Europe et, in fine, du monde entier. Photovoltaïque, éolien, hydrolien, géothermie, marémotrice, houlomotrice, biogaz ou solaire thermodynamique à concentration. Autant de développements techniques qui dessinent le paysage d’une énergie renouvelable diverse, moins chère, plus accessible et qui sait, à terme, d’un pays qui tournerait au 100% renouvelable ?
Une énergie 100% propre est-elle possible ? C’est le problème que La Méthode scientifique va tenter de résoudre dans l’heure qui vient.
Et pour évoquer ces questions et la crédibilité d’un horizon énergétique entièrement renouvelable, Nicolas Martin a le plaisir d’accueillir Daniel Clément, directeur scientifique adjoint de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie, l’ADEME et Philippe Blanc, directeur de recherche responsable « évaluation des ressources énergétiques renouvelables » du centre OIE des Mines Paris Tech.

Read more

14 December 2016

[Listen] Sommes-nous menacés d’exctinction ? (Rfi - Autour de la question - 46min)

Notre invité du jour, le géologue Charles Frankel, s’interrogera autour de la question suivante : «Sommes-nous menacés d’extinction?»

Depuis son éclosion sur Terre, la vie a connu plusieurs crises majeures durant lesquelles la plupart des espèces animales et végétales ont disparu. La plus célèbre de ces « extinctions en masse » est celle des dinosaures et de bien d’autres espèces, il y a 66 millions d’années, qui a ouvert la voie à l’ascension des mammifères et à l’émergence d’Homo sapiens. Une nouvelle crise se profile aujourd’hui. Le développement de l’humanité s’est accompagné du massacre de la mégafaune de l’âge glaciaire, et l’essor de notre civilisation entraîne la disparition d’un nombre toujours croissant d’espèces. Parmi les causes identifiées, se cumulent la surexploitation des ressources, la destruction et la fragmentation de l’habitat, l’introduction d’espèces invasives et le réchauffement climatique.
Qu’en est-il de ce péril planétaire ? Quelles sont les espèces déjà éteintes et celles qui sont menacées ? Pouvons-nous encore freiner ou inverser la tendance ? Et finalement, l’espèce humaine ne risque-t-elle pas, elle aussi, de disparaître ? (4ème de couverture de l’ouvrage Extinctions de Charles Frankel paru au Seuil).
Avec Charles Frankel : il enseigne la planétologie en France et aux États-Unis. Outre les volcans et les cratères d’impact, il s’intéresse aux paysages exceptionnels de la Terre, leurs légendes et leur explication géologique. Il écrit des livres de science pour le grand public et intervient fréquemment à la radio et à la télévision.

Read more

13 December 2016

[Watch] Comprendre comment la planète perd sa banquise en 3 minutes (Le Monde - 3min)

Pour la première fois depuis que des mesures systématiques sont menées, l’étendue totale de banquise « décroche » : c’est-à-dire qu’elle ne s’est pas reconstituée entre la fin d’août et la fin de novembre comme les années précédentes. Cela représente sur l’ensemble du globe plusieurs millions de kilomètres carrés de banquise en moins. Pourquoi la fonte des banquises arctique et antarctique s’est-elle soudainement accélérée ? Réponse en images.

Read more

13 December 2016

[Listen] Comment pensent les animaux ? (France Culture - La méthode scientifique - 59min)

Qu’est-ce qu’on appelle intelligence animale ? Selon quels critères la reconnaît-on ? Comment la science l’étudie-t-elle ? S’en inspire-t-elle ? Quels sont les enjeux philosophiques d’une meilleure connaissance ?

« Il ne leur manque que la parole ». C’est par ce lieu commun que l’on marque, de façon précise, définitive, la différence entre nous, les humains et eux, les animaux. Mais plus l’éthologie progresse, plus nous nous rendons compte que cette limite que nous aimerions, par confort, bien distincte, et de préférence bien étanche, entre notre intelligence et la leur, eh bien cette limite est plus fluctuante, plus ténue et chaque jour un peu plus trouble. Le problème, c’est qu’il est bien compliqué de penser l’intelligence animale sans se référer à la nôtre.
Et pour évoquer l’actualité de la recherche en éthologie et les obstacles qui se dressent entre les animaux et notre faculté à comprendre leurs modes de pensée, nous avons le plaisir d’accueillir Dominique Lestel, philosophe et éthologue, enseignant à l’ENS et membre d’une équipe de recherche en éco-anthropologie et ethnologie au Museum d’Histoire Naturelle et Yves Christen, biologiste, éthologue et président de la fondation IPSEN,
Ils ont tous les deux contribué à ce remarquable ouvrage « Révolutions animales, comment les animaux sont devenus intelligents » aux éditions Les liens qui libèrent préfacé par Jane Goodall.

Read more

6 December 2016

[Listen] Climatologie extrême : comment prévoir les catastrophes ? (France Culture - La méthode scientifique - 59min)

Que sont les événements climatiques extrêmes ? Quel est le rapport entre ces événements climatiques et le changement climatique ? Peut on prévoir et/ou modéliser les événements climatiques extrêmes ? Comment ces modélisations s’inscrivent dans les modèles climatiques actuels ?

Début novembre, à la COP22, l’Organisation Météorologique Mondiale mettait en garde la communauté internationale. Selon une synthèse de plus de 80 études, les événements climatiques extrêmes : vagues de chaleur, sécheresse, inondations, cyclones, sont amenés à se multiplier dans les prochaines années du fait du réchauffement climatique. Si l’on considère que ces événements extrêmes auraient déjà fait plus d’un demi-million de morts en 20 ans, et que l’année 2016 va de toute évidence être l’année la plus chaude jamais enregistrée. Une question se pose, sommes-nous en mesure d’anticiper la catastrophe qui vient.
Et pour évoquer ces perspectives, et comprendre comment le réchauffement climatique conduit la météo à se détraquer de manière parfois dramatique, La Méthode scientifique a le plaisir d’accueillir Jean Jouzel, climatologue, glaciologue, membre du GIEC et chercheur au laboratoire du climat et de l’environnement du CEA de Saclay et Olivier Boucher, directeur de recherche CNRS au laboratoire de météorologie dynamique.

Read more

Page(s) : < | 1 | ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ... | 43 |