Supervisory authorities

CNRS

Our LABEX

Our Networks

Search




Visitors logged in: 2


Home > Communication > Scientific newsletter > Podcasts

Podcasts Podcasts feed

Page(s) : < | 1 | ... | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | ... | 79 |

19 February 2018

[Listen] Hommes et femmes : égales devant l’évolution ? (France Culture - La méthode scientifique - 1H)

A quel moment voit-on apparaître le dimorphisme chez les animaux ? Est-ce chez tous les animaux ? Celui des hommes est-il relativement petit ou grand ? Que se passe-t-il au niveau génétique et épigénétique ? Comment se fait-il que l’on est différent ?

La principale différence, disons d’ordre physiologique entre la femme et l’homme c’est un petit bout de truc en plus ou en moins, en fonction de l’endroit où on regarde.
Ce petit bout de truc c’est bien sûr un petit bout de chromosome je ne sais pas à quoi vous pensiez d’autre. Deux X ou un X et un Y pour les variantes les plus courantes et tout change.
Pourtant, il existe dans la nature d’autres façons de faire : les lézards, les tortues par exemple n’ont pas de chromosomes sexuels différenciés.
C’est une première chose et par ailleurs si tout était aussi simple alors il suffirait de lire les gènes qui s’expriment sur X en l’absence d’allèle sur Y pour coder la petite ou la grosse voix, la pilosité, la différence de taille, la pomme d’Adam, sans oublier les parties génitales, bref : tout ce que l’on inclut dans le dimorphisme sexuel, c’est-à-dire les traits physio-morphologiques qui distinguent, dans une même espèce, la femelle du mâle.
Mais c’est évidemment plus compliqué que cela. La génétique ne fait pas tout, l’épigénétique y est également pour beaucoup : la sélection naturelle, les mécanismes évolutifs et même, les habitudes culturelles si l’on en croit Françoise Héritier pour qui ce dimorphisme sont le résultat d’une pression de sélection imposée dès Néandertal par le mâle qui aurait interdit les nourritures les plus riches aux femelles, pour les garder pour eux, de façon à avoir le maximum d’énergie pour aller chasser.
C’est ce vaste problème que nous nous proposons d’examiner tout au long de cette heure ici dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne à l’occasion du Forum France Culture "Sexe(s) et pouvoir", avec nos trois prestigieux invités. Edith Heard, généticienne, professeure au Collège de France titulaire de la chaire épigénétique et mémoire cellulaire, et lauréate du Grand Prix de l’INSERM 2017 pour ses travaux en épigénétique. Yves Coppens paléontologue de renom, professeur émérite au Collège de France, il vient de publier ses mémoires Origines de l’homme, origines d’un homme, chez Odile Jacob et Pierre-Henri Gouyon, biologiste et évolutionniste, professeur au Muséum d’Histoire Naturelle, Agro Paris Tech, à l’Ecole Normale Supérieure et à Sciences Po et chercheur à l’Institut de Systématique Evolution et Biodiversité.

Read more

16 February 2018

[Watch] La nature indienne sous pression (CNRS Le Journal - 8min40)

Comment préserver la biodiversité tout en développant les activités humaines ? C’est le défi posé au sud de l’Inde, dans une région d’une grande richesse biologique menacée par la pression démographique galopante. Au travers d’études interdisciplinaires sur les espèces et les espaces naturels, les chercheurs de l’Institut français de Pondichéry espèrent voir l’émergence d’un nouvel écosystème associant la nature avec la population indienne.

Read more

14 February 2018

[Listen] Pourquoi la mangrove? (Rfi - Autour de la question - 46min)

Comment étudier cette véritable forêt sous la mer ?
Ces écosystèmes tropicaux si particuliers et toutes les formes de vies aujourd’hui menacées qui foisonnent sous les palétuviers....

Avec François Fromard, directeur de Recherche émérite CNRS, associé au Laboratoire ECOLAB – Laboratoire Ecologie fonctionnelle et Environnement de l’Université de Toulouse. Il est, depuis 2016, chargé de mission à l’INEE, en charge des questions d’écologie tropicale et d’écologie des forêts. Botaniste et écologue, il est spécialiste de l’écologie de la mangrove, travaillant en particulier sur sa structure, son fonctionnement, sa biodiversité, ainsi que sur les questions de bioremédiation.

Read more

14 February 2018

[Listen] L’homme n’est pas né agriculteur, il l’est devenu. Va-t-il le rester ? (France Culture -Matières à penser - 45min)

Quels sont les enjeux de la transition agricole et alimentaire ?

Une longue carrière marquée par une forte implication dans la coopération internationale avec les pays en voie de développement, (on parlait encore de « tiers-monde » en 1987, titre de son premier livre). Avec un intérêt particulier pour l’agriculture, le soutien aux paysanneries locales et nationales, des fonctions au sein des grandes administrations : ministères des affaires étrangères et Coopération, Banque Mondiale mais aussi d’ONG comme le Groupe de recherche et d’échanges technologiques (Gret) qu’il a fondé et présidé. Ou la Fédération des acteurs de la finance solidaire (Finansol), pionnière dans le domaine. Il préside aujourd’hui l’IRG (Institut de recherche et débat sur la gouvernance) qui milite pour la production de régulations sociales. Pour une gouvernance démocratique, participation citoyenne, innovation sociale.

Henri Rouillé d’Orfeuil vient de faire paraitre : « Transition agricole et alimentaire, la revanche des territoires », plaidoyer très complet, très argumenté pour une réponse urgente à la paupérisation paysanne, partout dans le monde, écrasée par une production internationalisée.

Read more

13 February 2018

[Listen] Vol : l’évolution à tire-d’aile (France Culture - La méthode scientifique - 58min)

Le vol est apparu chez des espèces très distinctes : des insectes, des oiseaux et même certains mammifères et à des périodes également éloignées. Lesquelles ont été les premières à pouvoir voler ? Le vol est-il apparu progressivement ou fortuitement ? Quelle part de l’influence de l’environnement ?

Le vol est apparu quatre fois au cours de l’évolution, à des millions d’années d’écart et chez des espèces très différentes chez les insectes d’abord, puis les ptérosaures, les oiseaux et enfin chez les mammifères. Pourquoi un animal se met-il à voler ? Qu’est-ce qui arrive en premier : l’aile ou le vol ? La plume ou l’aile ? Le vol est-il parti du sol vers les hauteurs, ou des hauteurs vers le sol ? Autant de questions qui ont parfois des réponses multiples car à chacune de ses apparitions, le vol a répondu à des stratégies différentes avec au centre toujours cette même question : le vol est-il un accident de parcours ?

Pour nous raconter cette histoire à la fois planante et battante nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Romain Garrouste, paléoentomologiste, écologue à l’Institut de Systématique Evolution Biodiversité, département Origines et Evolution et Anick Abourachid, professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle, chargée de la valorisation scientifique des collections exposées dans la Galerie d’Anatomie Comparée.

Read more

Page(s) : < | 1 | ... | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | ... | 79 |