Accueil > Communication > Actualités scientifiques > Podcasts

Page(s) : < | 1 | ... | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | ... | 81 |

25 avril 2018

[Ecouter] Les parasites (France Inter - La Tête au carré - 54min)

On attribue souvent aux parasites l’image de bêtes malveillantes. Pourtant, leurs stratégies fascinent et leur présence peut se révéler une source de bienfaits pour le monde vivant.

Si les parasites vivent aux dépens d’un hôte et interagissent avec lui de manière durable, il est parfois subtil de les distinguer d’une relation symbiotique ou mutualiste. Dans la lutte entre les parasite et leurs hôtes, certaines espèces ont élaboré les stratégies les plus ingénieuses pour survivre. Le champignon Cordyceps manipule ainsi le comportement des fourmis pour mieux se reproduire, tandis que la sacculine forcent le crabe à s’occuper de sa progéniture. Mais alors le parasite revêt une image négative, on oublie qu’il est aussi un facteur de l’évolution. Les virus sont une grande source d’inspiration pour les chercheurs et ont contribué à modeler le vivant tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Avec Pierre Kerner, maître de conférence en génétique évolutive du développement et auteur du blog Strange Stuff and Funky Thing.

Lire la suite

25 avril 2018

[Voir] Comment les crevettes influencent le climat en brassant les océans (Le Monde Biodiversité - 1min50)

Des bancs gigantesques de minuscules organismes marins, comme le krill, pourraient créer suffisamment de turbulences pour jouer un rôle crucial dans le mélange des eaux océaniques. C’est ce que suggère une étude publiée par des chercheurs à l’université Stanford.
Une série d’expériences conduites en laboratoire montre, en effet, que les courants créés par ces organismes, en groupe, peuvent être jusqu’à cent fois plus importants que ceux qu’ils produisent seuls. En brassant les océans, ils pourraient même participer à attirer le carbone de l’atmosphère vers le fond de l’océan et donc lutter contre le réchauffement climatique.

Lire la suite

23 avril 2018

[Ecouter] Et si l’agroécologie était notre avenir ? (France Culture - De cause à effets - 1H)

« 20 ans déjà », c’est le temps qui s’est écoulé pour notre invité depuis son choix fait, en tant qu’étudiant, de s’engager sur la voie du changement de modèle et de l’écologie ; « et dans 20 ans, un autre monde », c’est le chemin qu’il nous montre aujourd’hui et sur lequel il nous entraîne pour réussir le pari.

À l’occasion de la journée mondiale de la terre, célébrée depuis le 22 avril 1970, nous recevons Maxime de Rostolan, fondateur de Fermes d’Avenir et de Blue Bees. Auteur du livre “On a 20 ans pour changer le monde” paru chez Larousse, et un des acteurs phares du film-documentaire du même nom, réalisé par Hélène Médigue, actuellement au cinéma.

Lire la suite

23 avril 2018

[Ecouter] Darwin : une théorie en voie d’évolution (France Culture - La méthode scientifique - 59min)

Qui fut Charles Darwin ? Pourquoi y a-t-il un avant et un après Darwin dans l’histoire des sciences ? Quelles sont les critiques opposées aux théories de Darwin ? Aujourd’hui, les théories de Darwin continuent-elles d’évoluer ?

A l’heure où le créationnisme fait, de façon surprenante, un grand retour, notamment Outre-Atlantique, jusque dans le bureau de la vice-présidence… il ne peut pas être mauvais de se replonger à la source de la théorie de l’évolution… qui plus est un 19 avril, jour de la commémoration de la mort de Charles Darwin.« Newton du brin d’herbe » qu’attendait Kant, « Copernic du monde organique » selon Freud. Darwin est certainement à l’origine du plus grand bouleversement conceptuel dans la compréhension de la structure du vivant, une théorie qui en un siècle et demi, n’a cessé d’être confirmée et de se préciser.

Nos deux narrateurs du jour sont Thierry Hoquet, professeur de philosophie des sciences à l’université Paris Nanterre, membre de l’Institut de recherches philosophiques et traducteur de L’Origine des espèces, éditée au Seuil et Jean-Baptiste de Panafieu, professeur agrégé de sciences naturelles et docteur en océanographie biologique, auteur de « Darwin à la plage : l’évolution dans un transat  » chez Dunod - prix le Goût des Sciences / France Culture 2017.

Lire la suite

23 avril 2018

[Ecouter] Des gènes aux super-organismes : les réseaux de l’évolution (France Inter - La Tête au carré - 54min)

Se demander comment la théorie de l’évolution pourrait décrire au-delà de l’évolution des espèces, l’évolution des organisations biologiques et l’évolution des écosystèmes. Les responsables, sont « collectifs » et tout n’est que réseaux et interactions.

Attention, retracer nos origines est bien plus complexe qu’on ne le pense « Homo sapiens n’est pas vraiment le bipède original que nous croyions triomphalement campé en haut de sa branche évolutive ». Les éléments étudiés par les biologistes sont en interaction, il existe donc au cœur de toute la biologie des collectifs, c’est la thèse avancée par Eric Bapteste, biologiste évolutionniste et philosophe. Il publie chez Belin, Tous entrelacés ! des gènes aux super-organismes : les réseaux de l’évolution.

Lire la suite

Page(s) : < | 1 | ... | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | ... | 81 |