Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Podcasts

Page(s) : < | 1 | ... | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | ... | 52 |

21 février 2017

[Ecouter] Virus, il ne leur manque que la parole (France Culture - La méthode scientifique - 59min)

Comment définit-on aujourd’hui un virus ? Quels sont les différents types de virus connus ? Quel est le mode de fonctionnement et de reproduction d’un virus ? Les bactériophages sont-ils des virus similaires à ceux qui nous infectent ? Existe-t-il des différences entre phages et virus ?

Virus, étymologiquement parlant, c’est un jus mauvais, un poison, une puanteur, bref, quelque chose de pas vraiment sympathique. Et de fait, les virus sont responsables de maladies graves comme la grippe, Ebola, le SIDA, le SRAS… mais pour quelques espèces virulentes, combien d’autres vivent autour de nous, en nous, et ce certainement depuis l’origine du vivant ? Il y a plus de virus sur Terre que d’étoiles dans la galaxie. Les virus sont partout, et sont surtout beaucoup plus complexes qu’on ne l’imaginait, à tel point que l’on se demande, aujourd’hui, si les virus ne sont pas à l’origine de la vie, et s’il ne faudrait pas, eux aussi, les considérer comme des organismes « vivants ».
« Il ne leur manque que la parole parce qu’une étude vient de montrer que certains virus communiquaient entre eux pour réguler leur activité. La Méthode scientifique en parlera avec ses deux invités Patrick Forterre, biologiste, membre de l’Institut universitaire de France, directeur du laboratoire de Biologie Moléculaire de Gène chez les Extrêmophile à l’Institut Pasteur et Alain Dublanchet, médecin microbiologiste, ancien chef de service à l’hôpital de Villeneuve-Saint-Georges, spécialiste de la phagothérapie.

Lire la suite

16 février 2017

[Ecouter] Epigénétique : quand le pouvoir des gènes atteint ses limites (France Culture - La méthode scientifique - 59min)

Qu’appelle-t-on épigénétique ? Quelles différences avec la génétique ? Comment les marques épigénétiques sont-elles mises en place ? Quelles sont-elles ? Comment ces marques jouent-elles sur le fonctionnement et l’architecture du génome ? Quelles applications thérapeutiques possibles ?

Puisque toutes nos cellules ont les mêmes chromosomes, et donc le même matériel ADN, alors une cellule de peau devrait être la même qu’une cellule d’os, de foie ou qu’un neurone. Or, heureusement pour nous, ce n’est pas le cas. Cela signifie donc que l’on peut interpréter une même séquence ADN de façon différente, cela veut dire qu’au-delà de notre génome, il y a un épigénome et c’est cet épigénome qu’étudie l’épigénétique, ou comment notre patrimoine génétique peut être modifié, bouleversé, transformé par un certain nombre de facteurs intérieurs comme extérieurs, et ce des premières secondes de notre conception jusqu’aux dernières secondes de notre vie.

Et pour évoquer l’influence et la complexité de ces facteurs épigénétiques, La Méthode scientifique a le plaisir de recevoir aujourd’hui Edith Heard, généticienne, professeur au Collège de France, titulaire de la chaire « épigénétique et mémoire cellulaire » et Annick Harel-Bellan, directrice de recherche émérite au CNRS, directrice du service de Biologie Intégrative et de Génétique Moléculaire du CEA, au sein de l’Institut de biologie et de technologie de Saclay.

Lire la suite

16 février 2017

[Ecouter] Pourquoi une nouvelle préhistoire ? (Rfi - Autour de la question - 46min)

Notre invité du jour, le paléontologue Jean-Sébastien Steyer, s’interrogera autour de la question suivante : « Pourquoi une nouvelle préhistoire ? »

La découverte de récents fossiles bouleverse l’idée qu’on se faisait des mondes préhistoriques.
La Terre d’il y a 300 millions d’années se peuple d’un nouveau bestiaire inconnu jusqu’à présent : des amphibiens plus grands que des hommes, des libellules géantes, des dinosaures nains à plumes qui grimpent aux arbres...
Que racontent ces zones incroyablement conservés que les scientifiques baptisent « Pompéi des dinosaures » ? Pourquoi les insectes géants ont-ils disparu ? Qui était vraiment le premier mammifère ? A quoi servaient les plumes de certains dinosaures ? Comment les extinctions favorisent la prolifération de certaines espèces ?...

Explorons les nouveaux mondes de la préhistoire, avec Jean-Sébastien Steyer, paléontologue au Muséum National d’Histoire Naturelle. Il est également co-auteur de Les mondes perdus, livre et dvd édités par Arte édition / Glénat.

Lire la suite

15 février 2017

[Voir] Les nouveaux défis éthiques de la génétique (Le Monde Biologie - Universcience.tv - 4min24)

Avec CRISPR-CAS9 (Clustered Regularly Interspaced Palindromic Repeats associated protein 9 ou « courtes répétitions palindromiques groupées et régulièrement interespacées associées à la protéine 9 »), nouvelle technique de modification de l’ADN, un outil de génie génétique facile à utiliser s’installe dans tous les laboratoires. Dans cette vidéo réalisée par Universcience.tv, le généticien Patrick Gaudray, membre du Haut Conseil des biotechnologies, revient sur les dérives potentielles liées au développement fulgurant de cet outil.

Lire la suite

14 février 2017

[Ecouter] L’inquiétant recul des forêts primaires (France Culture - La méthode scientifique - 59min)

Que connaît-on aujourd’hui sur les forêts mondiales ? Quelle est leur utilité ? De quels nouveaux outils dispose-t-on pour étudier les forêts à l’échelle du globe ? Comment les protéger ? Quels sont les programmes internationaux mis en œuvre ?

« Les forêts précèdent les peuples, les déserts les suivent ». En ce début d’année 2017, cette phrase de Chateaubriand est d’une actualité aiguë. Une étude publiée il y a 1 mois précisément dans Science Advances montre que les forêts sauvages intactes, ce patrimoine naturel inestimable tant dans la préservation de la biodiversité que dans l’absorption de dioxyde de carbone, ces forêts intactes reculent dangereusement, moins 7% en 12 ans soit près d’un million de kilomètres carrés rayés de la carte. Comment étudier ces espaces vierges de façon à pouvoir mieux les protéger ?

Et pour évoquer le sort et l’avenir de ces forêts intactes, mais aussi du reste du couvert forestier sur la planète, La Méthode scientifique a le plaisir d’accueillir Valéry Gond, géographe, spécialisé dans le traitement de la télédétection pour le CIRAD, le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement et Jean-Guénolé Cornet, directeur général d’ONF International organisme créé dans la continuité de l’Office National des Forêts, mais pour l’international donc et vous êtes vous-même ingénieur forestier.

Lire la suite

Page(s) : < | 1 | ... | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | ... | 52 |