Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Articles de presse > Sciences

A-t-on vraiment besoin du chromosome Y ? [Le Monde]

par Frédéric Magné - publié le , mis à jour le

Chez l’humain, le sexe est déterminé par deux chromosomes, le X et le Y. Une paire de X donne une fille, un X et Y un garçon. Mais, alors que le X est porteur de plusieurs centaines de gènes utiles dans d’autres compartiments du corps que le système génital, le Y s’avère nettement moins riche. Il a perdu beaucoup de gènes depuis son apparition dans le monde du vivant et, même si cette dégénérescence semble stoppée depuis environ 25 millions d’années, le chromosome Y donne l’impression de s’être recroquevillé, concentré, sur son "cœur de métier", à savoir déterminer le sexe masculin et fabriquer les spermatozoïdes. D’où la question que se posent certains généticiens : combien de gènes sont indispensables à cette double tâche ?