Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Articles de presse > Sciences

Certaines bactéries survivent plus longtemps que prévu à l’air libre [Le journal de la science]

par Frédéric Magné - publié le , mis à jour le

Alors qu’il est communément admis que les bactéries meurent rapidement dès lors qu’elles sont à l’extérieur du corps humain, une étude révèle que deux bactéries, impliquées notamment dans le rhume, l’otite et certaines angines, survivent à l’extérieur du corps humain beaucoup plus longtemps que prévu.