Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Articles de presse > Sciences

Code génétique : nous ne connaissons pas toutes les lettres... [Futura-sciences]

par Frédéric Magné - publié le

Pour séquencer l’ADN comme pour toutes les études génétiques, les biologistes se basent sur un code à 4 lettres. Cet alphabet, connu depuis les années 1960, serait incomplet, selon une récente étude. Ainsi, une modification de l’une d’elles (la méthylation de l’adénosine) en ajouterait une cinquième dans l’ARN, qui joue un rôle dans le contrôle de l’expression du gène. L’épigénétique a encore frappé.

View online : http://bit.ly/21bPyrd