Supervisory authorities

CNRS

Our LABEX

Our Networks

Search




Visitors logged in: 18


Home > EDB News

Comment prédire les invasions à l’aide de modèles corrélatifs de distribution d’espèces ?

(C. Lauzeral, G. Grenouillet & S. Brosse)

by Frédéric Magné - published on , updated on

Des chercheurs ont développé une méthode d’ensemble, nommée "méthode d’ensemble itérative", qui pourrait améliorer la qualité des prédictions des modèles corrélatifs.
 
Les modèles corrélatifs de distribution d’espèces, et en particulier les méthodes d’ensemble sont très largement utilisés pour prédire les changements de distribution spatiale des espèces sous l’effet de changements environnementaux. Cependant, leur capacité prédictive est fortement influencée par la qualité des données de distribution des espèces. En particulier, ces modèles sont sensibles aux absences non environnementales, c’est à dire aux sites où l’espèce est considérée comme absente, alors que l’habitat est favorable (inventaire incomplet, espèce invasive n’ayant pas encore colonisé toute l’aire disponible,...).
Des chercheurs du laboratoire Evolution et Diversité Biologique de l’Université de Toulouse ont développé une méthode d’ensemble, nommée "méthode d’ensemble itérative", qui pourrait améliorer la qualité des prédictions des modèles corrélatifs. Grâce à un processus itératif, cette méthode corrige les fausses absences. Les premiers tests de cette méthode, réalisés sur des espèces virtuelles montrent une amélioration notoire de la qualité prédictive des modèles de distribution. Cette méthode s’est révélée particulièrement adaptée lorsque l’espèce considérée n’occupe qu’une faible part de l’aire potentiellement colonisable. Ce type de distribution est fréquemment observé pour les espèces invasives. La méthode d’ensemble itérative pourrait donc permettre de prédire plus fiablement les invasions d’espèces. Cette méthode est également utilisable pour toutes les espèces dont les données de présence/absence contiennent de nombreuses absences non environnementales, telles que les espèces difficiles à détecter ou les espèces en danger, qui ont été extirpées d’une large part de leur aire de distribution.
 

Représentation schématique du modèle d’ensemble itératif

 Référence


"Dealing with noisy absences to optimize species distribution models : an iterative ensemble modelling approach".Lauzeral C., Grenouillet G. & Brosse S. 2012. PlosOne7(11) : e49508.

Contact chercheur

Christine Lauzeral

Evolution et diversité biologique (EDB)
Tél. : 05 61 55 67 47
E-mail : christine.lauzeral@cict.fr

Gaël Grenouillet &nbsp
Evolution et diversité biologique (EDB)
Tél. : 05 61 55 69 11
E-mail : gael.grenouillet@univ-tlse3.fr

Sébastien Brosse  
Evolution et diversité biologique (EDB)
Tél. : 05 61 55 67 47
E-mail : sebastien.brosse@univ-tlse3.fr