Supervisory authorities

CNRS

Our LABEX

Our Networks

Search




Visitors logged in: 12


Home > EDB News

EDB dans Nature Review Genetics

Comment l’hérédité non génétique conduit à généraliser la théorie sur les processus de l’évolution

by Frédéric Magné - published on , updated on

Trois membres d’EDB (Etienne Danchin, Simon Blanchet et Benoit Pujol) et leurs collaborateurs anglais, français et nord américains ont publié dans la prestigieuse revue Nature Review Genetics une synthèse sur l’hérédité non génétique et son rôle dans l’évolution (voir l’article en ligne; Télécharger l’abstract).

Les approches évolutives tendent aujourd’hui à réduire l’hérédité aux seuls transferts de gènes entre génération. Cependant, les preuves s’accumulent montrant que des informations non codées dans la séquence de l’ADN sont aussi transmises de générations en générations, et que, tout comme l’ADN, elles participent aussi à l’évolution. Ces informations sont de nature variée allant de la transmission de variation dans l’expression des gènes (ce que l’on appelle la variation épigénétique), à l’hérédité écologique et culturelle en passant par les effets parentaux. Cet article rapporte et développe des exemples dans ces divers domaines et ne laissant aucune place au doute et fait la synthèse des différents modes d’hérédité non génétique. Il propose aussi des méthodes pour la prendre en compte dans les études évolutives. Un message fondamental est que c’est la complexité des interactions entre ces divers systèmes d’hérédité, qu’ils soient génétiques ou non, qui génère la richesse des processus évolutifs. Intégrer l’hérédité non génétique dans les approches évolutive reviendra donc à grandement élargir le champ des possibles en évolution. Cela devrait aussi permettre d’expliquer certaines énigmes évolutives comme l’héritabilité manquante ou les transitions majeures en évolution. Il est donc temps de prendre en compte toutes les formes d’hérédité pour bien comprendre l’évolution dans toutes ses dimensions. En ce sens, les sciences de l’évolution sont en train de vivre une transformation profonde qui conduira à une généralisation de ses théories et concepts, généralisation dont émergeront certainement des découvertes insoupçonnées.

(l’article sur le site de la Délégation Régionale Midi-Pyrénées)