Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Ouvrages, rapports...

Encore carnivores demain ?

Quand manger de la viande pose question au quotidien

par Frédéric Magné - publié le

« Ne tuez plus d’animaux ! » Cette requête, Pythagore la lançait déjà il y a vingt-cinq siècles. Entre interdire des pratiques telles que la vivisection, la corrida, la chasse ou l’abattage rituel et nous priver de bons rôtis, pour beaucoup il y a un fossé ! Pour d’autres, il faut bannir toute utilisation d’animaux, même pour se nourrir ; tel est le credo du véganisme, ce courant qui prend du poil de la bête.
Pourquoi cette mode végane, tandis que les humains se sont toujours servis d’animaux ? Pour soigner notre violence, empêcher nos cancers et sauver la planète, paraît-il. Certes, les fermes-usines génèrent maintes pollutions et souffrances. Mais il ne faudrait pas oublier que le véritable élevage est une relation de travail et d’affection, et que s’en passer aurait de graves conséquences.

View online