Accueil > Communication > Actualités scientifiques > Publications scientifiques

Ericoid mycorrhizal fungi and their genomes : another side to the mycorrhizal symbiosis ? [New Phytologist]

Keywords : CAZymes, effector proteins, endophytes, ericoid mycorrhiza (ERM), genome evolution

par Frédéric Magné - publié le

Le génome d’un organisme porte la signature de son mode de vie, et les organismes ayant des stratégies de vie similaires devraient partager des traits génomiques communs. En effet, les champignons mycorhiziens ectomycorhiziens et arbusculaires partagent certains caractères génomiques, tels que l’expansion de familles de gènes codant pour de petites protéines sécrétées spécifiques aux taxons, qui sont des effecteurs candidats dans la symbiose, et un très petit répertoire d’enzymes dégradant les parois des cellules végétales. Une grande famille de gènes codant pour des effecteurs candidats a également été révélée chez des mycorhizes mycorhiziens (ERM) ascomycètes, mais ces génomes fongiques sont caractérisés par un très grand nombre de gènes codant pour des enzymes de dégradation agissant principalement sur les composants des parois cellulaires végétales. Nous suggérons que la signature génomique des champignons ERM reflète une stratégie de vie polyvalente, qui leur permet d’occuper plusieurs niches écologiques.

View online