Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Articles de presse > Sciences

L’étonnant dimorphisme des mantes orchidées [Sciences et Avenir - Animaux]

par Frédéric Magné - publié le

Chez les mantes orchidées, les femelles sont bien plus grandes que les mâles. Ce gigantisme aurait facilité la prédation, tandis qu’une petite taille aurait permis aux mâles d’éviter les prédateurs.

View online