Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Articles de presse > Sciences

La Terre a perdu la moitié de ses populations d’espèces sauvages en 40 ans [Le Monde-Planète]

par Frédéric Magné - publié le

La planète est malade, et sa guérison semble de plus en plus incertaine. La pression exercée par l’humanité sur les écosystèmes est telle qu’il nous faut chaque année l’équivalent d’une Terre et demie pour satisfaire nos besoins en ressources naturelles, tandis que le déclin de la biodiversité est sans précédent. Ce sont les conclusions alarmantes du Fonds pour la nature (WWF), dans la dixième édition de son rapport Planète Vivante, le bilan de santé le plus complet de la Terre.

Voir en ligne : http://bit.ly/1vrZOcV