Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Articles de presse > Sciences

La faune sauvage plus florissante que jamais à Tchernobyl [Sciences et Avenir - Animaux]

par Frédéric Magné - publié le , mis à jour le

Près de 30 ans après l’accident nucléaire, les grands mammifères se portent bien. Mieux même que du temps où l’homme habitait la région. C’est le cas en particulier du loup.

Voir en ligne : http://bit.ly/1VFfiUU