Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Articles de presse > Sciences

La mouche Mathusalem : jusqu’à 60% de vie en plus [Sciences et avenir - Santé]

par Frédéric Magné - publié le , mis à jour le

En activant un gène qui détruit les cellules malades, il est possible d’améliorer considérablement la durée de vie des mouches (Drosophiles). Des résultats qui ouvrent des pistes de recherche dans la lutte contre la sénescence chez l’être humain.

Voir en ligne : http://bit.ly/1Ci6Wfv