Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Ouvrages, rapports...

La science au pluriel

Essai d’épistémologie pour des sciences impliquées

par Frédéric Magné - publié le

L’auteur propose ici de construire un espace de réflexion critique sur ce qu’il nomme la science impliquée. Nom d’une science qui prend acte de sa responsabilité, attentive aux conséquences, une science qui ouvre la possibilité d’un questionnement sur ses finalités, qui ne revendique plus sa neutralité axiologique pour affirmer son objectivité, la science impliquée vise au partage des savoirs et des pouvoirs liés à ces savoirs.(...)

Voir en ligne : http://bit.ly/1MsQ8ni