Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Articles de presse > Enseignement supérieur et recherche

Le contrôle continu intégral a fait ses preuves [Le Monde - Education]

par Frédéric Magné - publié le

Les universités ont peut-être trouvé le Graal pour réduire le taux d’échec en licence. Et il tiendrait en trois mots : contrôle continu intégral. Un dispositif qui consiste à évaluer régulièrement les étudiants dans toutes leurs unités d’enseignement et à supprimer l’examen final et les notes couperets en fin de semestre.

Voir en ligne : http://bit.ly/1shBtAQ