Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Articles de presse > Sciences

Les Européens modernes sont-ils plus "néandertaliens" que les autres ? [Le Journal de la Science]

par Frédéric Magné - publié le , mis à jour le

Dans le génome des Européens contemporains, les variantes des gènes associés à la synthèse des lipides seraient beaucoup plus fréquemment héritées de l’homme de Neandertal que chez les populations africaines et asiatiques.

Voir en ligne : http://bit.ly/1mLzgNI