Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Articles de presse > Sciences

Même les serpents non venimeux possèdent les gènes pour faire du venin [Sciences et avenir - Animaux]

par Frédéric Magné - publié le , mis à jour le

Les gènes qui codent pour les protéines qui forment les toxines du venin des serpents sont présents dans plusieurs organes et existent aussi chez les espèces non venimeuses.

Voir en ligne : http://bit.ly/1wc37pz