Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Articles de presse > Sciences

"Nous avons lancé le processus de deuil de notre propre espèce" [The Huff Post]

par Frédéric Magné - publié le

Paul Jorion n’est pas de ceux qui vous redonnent foi en l’avenir. Dans son dernier ouvrage Le dernier qui s’en va éteint la lumière, l’anthropologue estime qu’il ne reste que deux ou trois générations à l’humanité avant de disparaître. Pour Nom de Zeus, il explique pourquoi la fin est si proche. Entretien pré-apocalypse.

View online