Partenaires

EDB
UPS CNRS ENFA



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

Dernière mise à jour du site : mercredi 17 septembre 2014


Accueil du site > Le laboratoire > Ça nous intéresse... > Actualités en rapport avec nos thématiques (de près ou de loin...) > Papillons, libellules : certaines couleurs privilégiées face au réchauffement climatique

Papillons, libellules : certaines couleurs privilégiées face au réchauffement climatique

Comme les reptiles ou les poissons, les insectes sont des organismes « ectothermes », c’est-à-dire que leur température corporelle est identique à la température extérieure, donc non produite par l’organisme lui-même. En analysant les données de 473 espèces de papillons et de libellules européennes et basant plus particulièrement leur étude sur la couleur de leurs corps et de leurs ailes, des chercheurs européens ont mis en évidence que les espèces d’insectes arborant des couleurs foncées sont favorisées dans les climats plus froids et les espèces de couleurs claires dans les climats plus chauds. Sous l’effet du réchauffement climatique, se dirige-t-on alors vers une modification des couleurs d’assemblages d’insectes en fonction de leur localisation ? Ces résultats, parus dans la revue Nature, constituent une base pour mieux prévoir l’effet du changement climatique sur les insectes, en général. (Par F. Magné - EDB)



 Référence

Global warming favours light-coloured insects in Europe
, Dirk Zeuss, Roland Brandl, Martin Brändle, Carsten Rahbek & Stefan Brunzel, Nature Communications, 27 May 2014


Crédit photo vignette : Libellule © CNRS Photothèque - DEVEZ Alain R



 

Dans la même rubrique :