Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Actualités en rapport avec nos thématiques

Quand la cellulose déraille, les tiges partent en vrille !

par Frédéric Magné - publié le , mis à jour le

Comment faire le lien entre des interactions moléculaires dans les parois végétales et l’architecture globale des plantes ? Le rôle d’une protéine contrôlant la synthèse de la cellulose vient d’être révélé et suggère que les tiges des plantes vrillent par défaut. Menés par une équipe de l’Inra, du CNRS, de l’ENS de Lyon et de l’Université Claude Bernard Lyon 1, avec des scientifiques allemands, ces travaux lèvent le voile sur les phénomènes fondamentaux qui régissent la forme des plantes et pourraient aboutir à des applications dans le domaine des biomatériaux ou de la biologie prédictive.

 Téléchargez le communiqué de presse dans son intégralité : Hamant

 
Références :

Benoît Landrein, Rahul Lathe, Martin Bringmann, Cyril Vouillot, Alexander Ivakov, Arezki Boudaoud, Staffan Persson, and Olivier Hamant (2013)
Impaired Cellulose Synthase Guidance Leads to Stem Torsion and Twists Phyllotactic Patterns in Arabidopsis.Current Biology, 25 avril 2013, DOI 10.1016/j.cub.2013.04.013. 

Contact chercheur

Olivier Hamant
 : 04 72 72 88 75 - olivier.hamant@ens-lyon.fr
Unité Reproduction et Développement des Plantes (Inra, CNRS, ENS de Lyon, UCBL) Centre Inra Clermont-Ferrand-Theix

Contact presse

INRA

service de presse  : 01 42 75 91 86presse@inra.fr

CNRS
Priscilla Dacher : 01 44 96 46 06
priscilla.dacher@cnrs-dir.fr