Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Ouvrages, rapports...

Sauver la planète

Le message d’un chef indien d’Amazonie

par Frédéric Magné - publié le , mis à jour le

Considéré aujourd’hui comme l’un des plus grands activistes autochtones d’Amérique du Sud, Almir a été le premier Surui – un peuple indigène du Brésil – à faire des études universitaires. Diplômé en biologie, il s’est engagé dans la défense de ses terres ancestrales au péril de sa vie. Avec l’aide d’une ONG écologiste, il a trouvé refuge aux États-Unis où il a rencontré les dirigeants de Google pour leur présenter son projet : montrer, à travers Google Earth, la détérioration de la forêt amazonienne (le plus grand réservoir de biodiversité au monde avec 390 milliards d’arbres appartenant à 16 000 espèces différentes) ainsi que ses conséquences dramatiques pour la planète et, plus immédiatement, pour les 400 000 Indiens du Brésil.

Voir en ligne : http://bit.ly/1DTqtW0