Accueil > Communication > Newsletter scientifique > Actualités scientifiques des organismes de recherche

Un vin vieux de 8 000 ans attesté par l’archéologie en Géorgie

par Frédéric Magné - publié le

La plus ancienne production de vin connue à ce jour a été mis en évidence en Géorgie actuelle, au début du Néolithique par un groupe de recherche multidisciplinaire en archéologie. L’analyse chimique a notamment détecté des traces de vin à l’intérieur de huit jarres en céramique datées d’environ 6000-5800 ans avant notre ère. Les débuts de la viniculture au Moyen-Orient sont ainsi reculés de 600 à 1000 ans déclare Patrick McGovern (Penn Museum in Philadelphia), auteur principal de l’article. Ces nouvelles découvertes, publiées le 13 novembre 2017 par la revue scientifique Proceedings of the National Academy of Sciences, ont impliqué des chercheurs de Géorgie, du Canada, du Danemark, d’Israël, d’Italie, des Etats-Unis et en France, de l’Institut des Sciences de l’Evolution de Montpellier et du laboratoire Amélioration génétique et adaptation des plantes méditerranéennes et tropicales.

Voir en ligne